Indépendance Financière et Liberté

indépendance financière liberté

La notion d’indépendance financière et plus précisément de liberté financière est une notion que j’affectionne particulièrement. Elle explique en partie la création de ce blog.
Plus qu’un rapport à l’argent, c’est un état d’esprit, une façon de concevoir la vie, de façonner sa propre vie.
L’enjeu pour être libre financièrement ne se résume pas à gagner beaucoup d’argent. Il s’agit de gagner l’argent dont on a besoin pour vivre la vie qui nous inspire, qui nous fait réellement vibrer.
Chacun saura définir où il souhaite mettre le curseur en fonction de ses aspirations les plus profondes. La définition de la liberté financière reste donc très personnelle.
Je vous partage dans cet article mes réflexions sur l’indépendance et la liberté financière. Je vous explique pourquoi j’ai choisi l’immobilier pour être libre financièrement.

Qu’est-ce que l’Indépendance Financière ?

⇒ Générer des revenus passifs

Etre indépendant financièrement, c’est être capable de s’assumer financièrement sans pour autant échanger son temps contre de l’argent.
C’est réussir à générer les revenus financiers dont nous avons besoin sans forcément travailler 8 h à 10 h par jour.
On parle alors de revenus passifs pour décrire les revenus, qui une fois mis en place, tombent automatiquement sur notre compte bancaire. Un des exemples les plus courants de revenus passifs est celui du loyer d’un appartement.
Une fois vos locataires en place, le loyer vous est versé chaque mois sans que vous ayez besoin d’y consacrer à nouveau beaucoup de temps.
Plus vous développez de revenus passifs, plus vous accélérez votre accès à l’indépendance ou liberté financière.

⇒ Reconsidérer son rapport travail/temps passé

Viser l’indépendance financière, c’est en quelque sorte sortir de la spirale métro-boulot-dodo pour repenser sa qualité de vie.
Magique me direz-vous ? Non, pragmatique.
L’indépendance financière est accessible à tous. Il s’agit juste de reconsidérer notre rapport au temps et au travail.
La plupart d’entre nous ont été élevés avec la croyance que pour bien gagner sa vie il fallait beaucoup travailler. Nous en avons déduit que notre salaire serait proportionnel au temps consacré à notre travail. Nous nous sommes donc investis à fond dans nos jobs respectifs.

Certains en tirent de grandes satisfactions, d’autres de moins grandes.
Tous en revanche évoquent une grande frustration. Celle de ne pas consacrer assez de temps à ceux qu’ils aiment ou de ne pas pouvoir pleinement profiter de la vie.
Un constat fort qui nous invite à réfléchir à la façon dont nous souhaitons orienter ou réorienter nos vies respectives.
Jusqu’où acceptons-nous de perdre le contrôle sur notre temps ?

indépendance financière liberté financière

⇒ Travailler ses croyances limitantes

A titre personnel, comme beaucoup d’entre vous j’imagine, j’ai choisi le monde du salariat en toute liberté sitôt mes études terminées.
J’y ai passé plus de 20 ans et mené une carrière riche et intéressante. J’ai pu initier de beaux projets, rencontrer des gens passionnants, voyager, grandir, me développer …
J’ai par ailleurs très bien gagné ma vie, ce qui m’a permis de commencer tôt à emprunter pour investir en immobilier.
En contrepartie, je dois le reconnaître, ma charge de travail était conséquente, mon agenda bien chargé, mon stress important. Ajoutons pour terminer la culpabilité de ne pas être suffisamment disponible à la maison.
Difficile d’avoir le beurre et l’argent du beurre !

J’ai donc quitté le monde du salariat persuadée qu’il était possible de gagner en qualité de vie tout en maintenant des revenus confortables.
J’ai remplacé ma croyance limitante « travailler dur et beaucoup pour bien gagner sa vie » par « bien gagner sa vie en travaillant moins et en s’amusant ».
Un vrai challenge !
Aujourd’hui, grâce aux revenus passifs de l’immobilier et de la bourse, je savoure ma liberté financière en me consacrant à des activités professionnelles 100 % plaisir.
Mes journées sont riches, bien remplies et respirent ce qui n’a pas de prix pour moi : la LIBERTE.

Liberté financière vs indépendance financière

⇒ L’argent au service d’un idéal personnel

La liberté financière est le graal de l’indépendance financière.
Elle consiste à générer suffisamment de revenus passifs pour avoir le luxe de choisir la vie que l’on souhaite mener.
Elle offre la possibilité de Vivre pleinement avec un grand V sans avoir à se soucier des contingences matérielles. Il s’agit très concrètement par exemple de pouvoir réaliser l’activité que l’on aime même si celle-ci n’est pas lucrative.
Certains choisiront d’exercer une activité artistique, une passion, d’autres préfèreront s’engager dans des projets humanitaires, consacrer du temps aux leurs ou tout simplement voyager.
Les revenus passifs deviennent alors le moyen de servir un idéal plus élevé.

⇒ Les avantages de la liberté financière

Pour goûter depuis peu à la liberté financière, voici un aperçu de ce qui me séduit le plus
dans cette nouvelle façon de vivre :

  • Ma liberté d’action : je suis maître de mon agenda à 100 %
    J’organise mes journées comme bon me semble, vie privée et vie professionnelle ne sont plus 2 mondes étanches.
    Je peux décider de travailler 3 h et m’accorder une pause de 1 h en plein APM pour faire du sport. Je peux aller prendre un café à 10 h avec une amie sans culpabilité.
    La journée est donc parsemée de petits moments savoureux qui prennent tout leur relief.
  • Je suis mon propre et seul Chef
    Plus de comptes à rendre, plus de justifications à apporter, plus de supérieur…Une tranquillité d’esprit, une liberté qui n’a pas de prix et que je savoure pleinement.
  • Pas d’horaires imposés
    Quel bonheur de ne pas avoir à mettre son réveil tous les matins !
    De choisir soi-même l’heure à laquelle on se lève, de vivre en accord avec son propre rythme.

liberté-financiere

  • Plus de trajets et d’embouteillages douloureux pour aller travailler chaque matin
    Le plaisir simple de faire un tour dans son jardin pour observer les plantes et écouter les oiseaux avant de démarrer sa journée.
  • La possibilité de consacrer du temps à ceux qui nous sont chers, de vivre le moment présent en toute conscience
  • Le luxe de faire ce que l’on aime dans la vie, de s’épanouir dans ce qui nous tient à coeur sans chercher à tout prix un rendement
  • La flexibilité de travailler de n’importe quel endroit que ce soit en France ou aux 4 coins du monde

Vous l’aurez compris, accéder à la liberté financière, c’est en quelque sorte vivre la vie qui nous ressemble. L’argent, loin d’être une finalité, devient un moyen d’accéder à nos aspirations les plus profondes.
Attention, je tiens à préciser que vivre la vie de ses rêves ne consiste pas à buller toute la journée. Ceci ne mènerait pas loin. Il s’agit simplement de vivre en accordant du temps à ce qui fait du sens pour nous.

Etre libre financièrement avec l’immobilier

Il existe différentes façons d’atteindre l’indépendance et la liberté financière.
Pour créer des revenus dits « passifs » ou alternatifs », certains vont choisir l’immobilier, la bourse, d’autres vont créer un business sur internet, devenir business angels …
Peu importe finalement. Le principal est d’être sincèrement attiré et motivé par la voie que l’on retient. Sans passion, vous serez d’accord, on ne fait rien de grand.
Pour ma part, j’ai choisi l’immobilier pour 3 raisons :

⇒ L’ Immobilier offre un accès rapide à l’indépendance financière

Il est possible d’être libre financièrement en quelques années avec l’immobilier. 2 à 3 années suffiront pour certains, 5 à 10 ans seront nécessaires pour d’autres.
Tout dépend du nombre d’acquisitions réalisées et des stratégies retenues.
Pour ma part, j’ai privilégié des stratégies à haut rendement qui permettent de générer des cash flow élevés par appartement.
Pour en savoir plus, je vous invite à consulter mes articles sur la location meublée, la location courte durée, la division d’appartement, la colocation

⇒ L’ Immobilier ne nécessite pas de fonds pour démarrer

Nul besoin d’avoir un patrimoine ou un gros compte en banque pour démarrer (même si cela peut aider). Contrairement à ce que beaucoup pensent, il est en effet possible d’emprunter la totalité de la somme investie (frais de notaire et travaux inclus). En revanche, pour séduire la banque, il faut pouvoir justifier de revenus réguliers (un CDI sera donc précieux)

⇒ L’ Immobilier sourit à ceux qui aiment entreprendre

Si au fond de vous une âme d’entrepreneur et d’investisseur vibre, alors foncez. L’immobilier est fait pour vous. Vous prendrez plaisir à définir votre stratégie, initier des projets, coordonner vos partenaires, apporter votre valeur ajoutée, voir votre bébé grandir. A titre personnel, j’aime les challenges et je vis chaque projet comme l’opportunité de créer quelque chose de plus grand.

J’aimerais conclure cet article en rappelant que l’indépendance et la liberté financière sont accessibles à tous et à toutes.
Si cet article vous a motivé à poursuivre votre route, alors n’hésitez pas à le partager.
Au plaisir de vous lire
Claire
Suivez-moi sur Facebook 😉

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 26
  •  
  •  
  • 1
  •  

2 réflexions sur “Indépendance Financière et Liberté”

    • Bonsoir Olivier,
      Merci pour ce partage.
      La principale différence entre l’immobilier et le bitcoin, c’est qu’il faut de l’argent pour investir dans le bitcoin !
      La volatilité des sommes n’est pas comparable par ailleurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.