COLIVING : LE NOUVEL ELDORADO DE L’ IMMOBILIER ?

coliving

 

coliving

Le Coliving a le vent en poupe, vous l’aurez remarqué !
C’est en effet un concept immobilier en pleine vogue qui fait de plus en plus d’adeptes.
Il s’agit pour le locataire d’une toute nouvelle façon de vivre en communauté.
Pour le propriétaire, il s’agit d’une nouvelle façon de louer un bien, et donc d’investir dans la pierre!
Apparu dans les années 2000 aux États-Unis, le Coliving se propage maintenant en Europe : Espagne, Pays-Bas, Allemagne …
Il a également conquis la France au cours de ces dernières années.
Mais qu’est-ce qu’on entend par coliving au final ?
En quoi diffère-t-il de la colocation, son cousin germain ? du co-working ? et même de la location de courte durée ?
Pourquoi investir dans le coliving peut-il constituer un projet immobilier intéressant ?
Je vous explique dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur ce nouveau mode d’investissement locatif .
Une chose est sûre : il révolutionne totalement l’art de vivre ensemble.

Qu’est-ce que le Coliving ? Définition

Comme l’indique son nom anglo-saxon, le co-living signifie vivre ensemble.
A ce titre, il s’apparente donc à la colocation dont la caractéristique est de proposer des espaces de vie communs.
Pour autant, le coliving ne se réduit pas à l’existence d’espaces communs.
Il pousse quelques crans plus loin le concept de la colocation.
Certains associent le coliving au coworking,
C’est en partie juste mais ce n’est pas pour autant toujours systématique.
Par ailleurs, le coliving ne saurait se réduire à la notion d’espaces de travail partagés.
Enfin, le coliving évoque pour beaucoup la location de courte durée dans la mesure où la durée des séjours peut varier de quelques jours à une année complète.
Et si le coliving était finalement une version revisitée de la colocation, du co-working et de la location meublée de courte et moyenne durée?

Comment fonctionne le Coliving ?

Pour un locataire, faire du coliving consiste à partager un même logement avec d’autres personnes qui à priori présentent des affinités communes.
Pour un investisseur, cela revient à louer un bien entièrement meublé à des locataires qui ont des attentes en termes d’aménagement et de services bien précises.
Dans le cadre du coliving, les occupants bénéficient d’espaces privatifs qui regroupent généralement une chambre, une salle de bain et parfois même un coin cuisine.
À ces espaces privatifs s’ajoutent des pièces partagées.
Outre le salon, il peut s’agir d’ un espace de télétravail, d’une salle vidéo, d’une salle de sport, d’un jardin, d’une piscine….

Vous l’aurez compris, le coliving propose des prestations complémentaires à plus forte valeur ajoutée que ce que l’on trouve classiquement en colocation.
Certaines de ces prestations sont très haut de gamme (salle de jeux, conciergerie, piscine…)
C’est d’ailleurs ce qui rend ce concept particulièrement attrayant pour ses adeptes.
Ils y trouvent des lieux privilégiés pour, d’une part, préserver leur intimité et, d’autre part, partager des activités ou des passions avec des gens qui leur ressemblent.

Quel type de bail pour ce nouveau mode de location ?

Du côté du contrat de location, la durée du bail peut aller d’un mois à un an.
Cette souplesse est particulièrement appréciée par les occupants qui ont l’habitude de bouger régulièrement.
L’espace étant entièrement meublé, le locataire n’a plus qu’à poser ses valises à son arrivée.
Le bail qui régit le coliving est un bail classique de location meublée.

Différences Coliving / Colocation en résumé

 

coliving

Comme évoqué précédemment colocation et coliving ont pour points communs d’offrir aux locataires à la fois des parties privatives et des parties communes.
Le coliving se distingue de la colocation sur 3 points précis:

⇒ La nature des parties privatives :

Alors que la colocation fournit seulement une chambre en guise d’espace privatif, le coliving va plus loin en intégrant une salle de bain personnelle et parfois même une cuisine d’appoint.

⇒ La nature des parties communes :

En colocation, les parties communes se résument principalement au salon, à la cuisine at aux salles de bains.
En coliving, les parties communes sont plus nombreuses et les espaces totalement adaptés aux besoins des colivers.
Tout est propice au partage de centres d’intérêts communs et à une nouvelle façon de vivre en communauté : prendre en café ensemble, travailler ensemble, faire du sport ensemble …
On peut ainsi trouver une salle de yoga, une salle de musculation, une piscine, salle de jeux, un espace de télétravail multi-écrans adapté aux geeks, aux créateurs de start up …
Peu importe finalement la nature de la prestation proposée pourvu qu’elle corresponde à un besoin de ses habitants et crée une opportunité de mieux échanger et vivre ensemble.
Vous l’aurez compris, le coliving se prête totalement à des approches thématiques de personnes qui partagent au-delà des mêmes centres d’intérêt, les mêmes valeurs.

⇒ Les prestations proposées

En  colocation, les prestations proposées se limitent souvent à la mise à disposition du wifi.
Dans certains cas, les propriétaires offrent l’accès à netflix ou proposent des services particuliers comme l’accès à un barbecue ou des vélos.
En coliving, on trouve dans les prestations de base : l’accès à un internet de très haute qualité.
Mais les colivers ont également accès à un espace de buanderie, des prestations de ménage ou de blanchisserie…
Le coliving réunit donc des prestations de standing.
Pour schématiser la différence entre coliving et colocation sur cette dimension, disons que le coliving reprend de nombreuses prestations proposées par les hôtels étoilés.

Investissement Immobilier en Coliving : Avantages et Inconvénients

Investir dans le coliving présente de nombreux avantages.
Toutefois, comme dans tout investissement immobilier, le concept a ses limites.
Autant les prendre en compte avant de vous lancer.

⇒ Quels sont les avantages du coliving ?

L’atout premier d’un investissement immobilier en coliving est sa rentabilité et son cash flow.
En effet, le fait d’avoir plusieurs « co-livers » permet de générer des revenus locatifs plus importants qu’une simple location.
Les zones privatives constituent l’objet de base du contrat de location.
Les services et les équipements collectifs permettent quant à eux de faire grimper le montant du loyer.
Vous allez en effet pouvoir facturer des prestations complémentaires.

Par ailleurs, le coliving réduit fortement la vacance locative que nombreux d’entre vous peuvent craindre.
Les contrats de location assez courts et le succès que rencontre ce concept permettent de louer rapidement les espaces non occupés.
De plus, dans le cadre du coliving, lorsqu’un locataire décide de mettre fin à son bail, les autres occupants restent dans les lieux, les baux pour le coliving n’étant pas liés.

⇒ Les inconvénients du coliving

Si le système est globalement avantageux, il présente aussi quelques inconvénients.

Pour investir en coliving, il faut avant tout disposer d’un logement d’une grande surface.
Il doit en effet être possible de diviser les lieux en plusieurs espaces privatifs tout en conservant une ou plusieurs pièces collectives.
Par ailleurs, ces zones, privées ou partagées, doivent allier confort, modernité et prestations haut de gamme.
Ce haut niveau de prestations mène sans surprise à un investissement de départ élevé, par rapport à de la colocation simple.
Cependant, la rentabilité, élevée et rapide, compensera le coût de l’achat immobilier et des aménagements.

Comment investir dans le coliving ?

coliving

 

Avant d’investir dans un bien immobilier pour faire du coliving, il faut faire attention à certains points.

⇒ Les villes prometteuses

Toutes les grandes métropoles se montrent intéressantes pour un investissement immobilier en coliving.
Plusieurs éléments doivent être réunis pour que le coliving dans une ville devienne intéressant et rentable :

  • Un bassin d’emploi dynamique
  • Une large offre de formations (universités, grandes écoles, etc.)
  • Une offre culturelle variée
  • Des moyens de transport développés qui incluent également les moyens de transport de longue distance, empruntés par les co-livers globe-trotteur !

Certaines villes se prêtent particulièrement bien au coliving comme Toulouse, Marseille, Région Parisienne, Lyon, Bordeaux …

Par ailleurs, dans les villes où le marché de la location est tendu (Paris, en tête), le coliving peut être la solution pour rentabiliser votre investissement immobilier dans le neuf ou l’ancien.
Il ne faut cependant pas s’attendre à trouver le bien idéal au cœur de la capitale.
Étendre vos recherches aux villes périphériques est une solution itnéressante.

⇒ Quel type de bien rechercher ?

Je l’ai évoqué dans la présentation, pour investir dans le coliving, il est nécessaire de privilégier les biens de grandes surfaces.
Il doit être possible d’ajouter des points d’eau dans les chambres, notamment pour créer une salle de bain privative et éventuellement une petite cuisine.
Ensuite, le bien convoité doit permettre la création d’un espace commun accueillant.
Cela peut être un grand salon avec un coin détente composé de plusieurs canapés, par exemple.

Il n’est pas forcément nécessaire de proposer des équipements de standing, comme une piscine ou un sauna.
Cependant, investir dans de tels aménagements attirera immédiatement les candidats potentiels pour louer une chambre !

⇒ Le budget à prévoir

Le budget varie selon le marché immobilier propre à chaque secteur géographique.
Un appartement neuf à Toulouse n’aura ainsi pas la même valeur que son équivalent dans la région parisienne.

Dans la réflexion de votre investissement destiné au coliving, il faut prendre en compte le coût de l’aménagement des lieux.
En effet, investir en coliving signifie meubler totalement le logement.
Cela passe par le salon, mais aussi les chambres et les autres pièces.
Par ailleurs, il est généralement recommandé de fournir le linge de maison, comme les draps, les serviettes de toilette ou encore le linge de table.

Pour conclure sur le coliving

Si le coliving demande un  investissement de base élevé, il offre un potentiel de rentabilité élevé.
Ce concept novateur n’en est qu’à ses débuts en France.
Il y a fort à parier qu’il deviendra de plus en plus répandu dans les prochaines années.
Vous pouvez donc vous lancer dès aujourd’hui à moins de préférer la sécurité de placements plus classiques…
Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et à me retrouver sur Pinterest ou Facebook.
Au plaisir
Claire

Partager l'article
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez votre livre "Les 10 secrets des femmes qui font exploser leur Cash Flow"